Le vignoble Toulousain

Un vignoble en forme de ballon de rugby

Les 2 400 hectares de vignes dessinent approximativement la forme d’un ballon de rugby dans un rayon de 20 km de la banlieue de Toulouse à celle de Montauban. Un clin d’oeil au pays de l’Ovalie !
En quittant Toulouse, par la rive droite, les vignes s’étagent sur de larges terrasses entre la Garonne et le Tarn. Il y fait chaud et sec l’été. Le sol graveleux est pauvre. Le fer et le quartz dominent, donnant aux vins toutes leurs plénitudes et leurs parfums.

Des sols très divers

Dans 20 communes des départements de la Haute-Garonne et du Tarn-et-Garonne, le vignoble de Fronton s’étend sur trois terrasses fluviales de la rive gauche du Tarn qui datent du quaternaire. Les mélanges obtenu sont dû aux dépôts irréguliers, à l’érosion et aux remaniements superficiels. On rencontre une série de sols très variés. Trois grands types de sols se distinguent :

  • Les boulbènes : alluvions (galets, graviers, sables et limons) provenant des régions du Massif Central, drainés par le Tarn et ses affluents, se caractérisent par une teneur élevée en silice et par l’absence de calcaire. Elles forment un manteau superficiel sur le substrat molassique (boulbènes blanches, constituées d’horizons limono-argileux sans éléments grossiers, boulbènes sableuses et boulbènes caillouteuses formées de graviers et de cailloux avec un horizon argilo-limoneux-caillouteux).
  • Les rougets: sols argilo-limoneux qui contiennent jusqu’à 30 % d’argile.
  • Les graves : ce sont des sols constitués de nombreux cailloux et graviers en surface et d’argile en profondeur.

     

Un climat privilégié

Au confluent des influences méditerranéenne et océanique, le climat se caractérise par un ensoleillement important (2 100 heures/an) et un régime de pluies faibles et irrégulières (650 mn/an).

Les températures des journées d’été et d’automne sont souvent élevées alors que, grâce à l’influence océanique, les nuits sont fraîches. Le célèbre vent d’Autan, chaud et sec, souffle fréquemment, assainissant tout sur son passage.

Ces conditions favorisent une lente et pleine maturité des raisins.

 L’âme d’un terroir et l’esprit d’une région

Les vignerons de Fronton créent l’événement

 Toujours à l’écoute de l’actualité, soucieux de donner une image jeune et moderne, les vignerons de Fronton saisissent toutes les opportunités pour créer l’événement et montrer que leurs vins sont biens « dans l’air du temps ».

  • 1994, Quotidien Rose, financé par le vin rose pour la ville rose : un numéro de la Dépêche du Midi est entièrement imprimé en rose, la couleur emblématique des vins de Fronton, également celle de Toulouse.
  • 1995, les vins de Fronton vous aident à trouver un emploi : 1 000 CV de demandeurs d’emplois sont apposés au dos d’un million de bouteilles.
  • 1997, les vins de Fronton embellissent le quotidien des parisiens : certaines stations de métro de Paris sont parfumées à « la fleur de vigne » de Fronton.
  • 1998, les vins de Fronton aident à la création d’entreprise : sur le même principe que l’opération CV, des projets de création d’entreprise en forme de contre-étiquette sont collés au dos de bouteilles.
  • 2001, « J’aime Toulouse en rose ». Création, sur la place du Capitole, d’un cœur formé par 5 000 ceps de vignes, vendus pour aider les sinistrés d’AZF, avec le partenariat du Secours Populaire.
  • 2002, le Cœur de vignes sous la Tour Eiffel. Reconstitution du même cœur sous la Tour Eiffel à Paris.
  • 2004, lancement du verre citoyen. Face à l’affront anti-alcool, organisation d’une étude de laboratoire et de statistique sur les effets de la consommation de trois verres de vin au cours du repas débouchant sur la fabrication du verre citoyen. C’est un verre repère, gradué (12,5 cl).

Le vignoble toulousain au cœur de la ville rose

Se positionnant comme jeunes et modernes, les vins de Fronton investissent la ville de Toulouse, importante métropole universitaire à 15 minutes du vignoble. Régionalement, l’appellation mène campagne pour ancrer dans les mentalités que le Fronton est le vignoble Toulousain. Les gens, les événements et les lieux qui font Toulouse doivent se faire au Fronton. « Qui n’est pas Fronton, n’est pas Toulousain » !
Depuis 1993, avec la campagne de communication des vins de Fronton,  « À Toulouse, il est de bon ton de boire du Fronton », jusqu’à l’opération de solidarité pour les sinistrés d’AZF « Toulouse a du cœur », le vignoble Toulousain est au cœur de la ville rose.

Volontaristes,

Les vignerons de Fronton anticipent les contraintes 

Carte d’identité de l’Appellation Fronton, décret du 7 février 1975, modifié le 30 août 2005 et le 16 janvier 2009

  • Encépagement : le cépage principal est la Négrette
  • Cépages complémentaires : la Syrah jusqu’à 40 % ; le Côt, le Fer servadou, le Cabernet franc et le Cabernet sauvignon 25 % maximum ; le Gamay 15 % maximum, le Mérille, le Cinsault 5 % maximum.
  • Densité maximale : 4 000 pieds/hectare.
  • Rendement maximum : 50 hl/ha pour les rouges et 55 hl/ha pour les rosés (le plus faible du Sud-Ouest)

Assemblage de ces cépages pour l’élaboration des vins. 

Les vins de Fronton sont issus soient de la Négrette, soient d’un assemblage de plusieurs cépages. Le mariage de plusieurs cépages doit obligatoirement être composé du cépage la Négrette . Ce cépage doit être majoritaire et doit représenter au moins 40 % de la composition.

Gage de qualité supplémentaire.

Afin d’apporter une note qualitative à leurs vins, les vignerons de Fronton se sont imposés leurs propres règles, notamment «l’agrément caduque». Les vins non conditionnés et non commercialisés étant susceptibles d’évoluer, les vignerons de Fronton ont souhaité limiter la durée de validité du certificat d’agrément, afin de s’assurer que les bouteilles mises sur le marché sont d’une qualité conforme à l’appellation Fronton. Cette durée est donc limitée au 31 juillet de la deuxième année suivant la date des vendange pour les vins rouges, et au 30 novembre de l’année de la récolte pour les vins rosés. À l’expiration de ces délais, le producteur doit demander le renouvellement de son certificat pour les volumes concernés.

Futurs Salons :

Portes ouvertes du Domaine et 10 ans de mon installation : le week-end du 30 Juin et 1 juillet 2018.

Clermont-Ferrant (63) - Salon des Vins de Centre France Evènement -Vinidôme : du 02 au 04 Février 2018

Orléans (45) - Salon des Vins de France au Parcs des Expositions hall Minsard : du 09 au 11 Février 2018

Jaunay Clan (Poitiers- Futuroscope) - Foire des Vins et du Miels : du 17 au 18 Mars 2018

Pontarlier (25) : du 14 au 15 Avril 2018

Mâcon - Salon des Vins de France au Parc des Expositions : du 20 au 22 Avril 2018

Chalon sur Saône - Les Festives : du 25 au 27 Mai 2018

Saveurs et Senteurs - Fronton : Août 2018

Blagnac (Salle du Ramier) : Octobre 2018

Besançon (Parc expo Micropolis) : Octobre 2018

Lille (Grand Palais) - Salon des Vignerons Indépendants : Novembre 2018